Bonjour à vous qui pénétrez sur mon blog Mi-ange/Mi-démon. Tout d’abord, pour les personnes âgées de moins de 18 ans, merci de cliquer sur la petite croix rouge en haut à droite et BYE.

Bon maintenant que nous sommes entre adultes, je vous laisse découvrir ce blog. J’ai la chance de jouer dans le monde de la fessée, avec deux hommes, un que j’appelle « mon chenapan » et un autre qui est mon Educateur. Si j’ai fait ce blog, c’est pour vous faire partager la complicité que je vis avec l’un comme avec l’autre.

Vous trouverez donc des récits de l’éducation de mon chenapan, de mon éducation par mon Educateur, de fessées que j’ai reçues ou données avec d’autres personnes. Il y a aussi des récits tirés de mon imagination comme un long récit sur la vie au pensionnat, Aline et Thierry et d’autres.

J’ai essayé de classer cela par sujet et que j’alimenterai régulièrement. J’espère que vous vous y retrouverez et aurez plaisir à y revenir. Merci pour votre visite et n’oubliez pas les commentaires, cela fait toujours plaisir.

jeudi 20 novembre 2014

Le régime d'Aline...1ère partie


Aline se regarde dans la glace sur toutes les coutures, elle a grossi, c’est sur, c’est surement du à la ménopause. Bon c’est vrai que les chocolats devant la télé le soir et les gâteaux l’après-midi au travail n’arrangent rien. Et puis comme elle ne fait pas de sport, elle ne brule pas les calories en trop. Bon elle va devoir faire un régime, Thierry va encore râler. Tant pis. Il est vrai que ce n’est pas juste, il n’a pas un gramme de trop avec tout le sport qu’il fait.



Aline essaie de mettre sa jupe droite, ah oui c’est difficile quand même !! Elle a donc bel et bien grossi. Et elle ne peut même pas se peser, Thierry a jeté la balance. Il en avait marre de la voir se peser 10 fois par jour. Et voilà c’est à cause de lui qu’elle a grossi. Il faut qu’elle rachète une balance et elle la cachera.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Aline sort et va acheter une balance, elle rentre et cherche un endroit pour la cacher mais un endroit sur. Et surtout ne pas se faire prendre et lors de sa confession du soir, ne pas se trahir, mais cela va être dur, on dirait qu’il sent tout et qu’il sait tout. Il doit être devin.

Elle la cache dans ses pulls dans le bas de l’armoire, il ne la verra pas. Il est vrai quand Aline décide de maigrir, elle ne fait pas semblant, elle fait des régimes abracadabrants, elle a du essayer tous les trucs pas possibles qu’elle lit dans les magazines de femmes. Mais de toute façon elle craque au bout de quelques jours.

Mais avant de la cacher, elle met les piles, la pose au sol et se pèse. Oh lala, elle a pris deux kilos, malheur, elle ne va pas s’en remettre de la journée. La voilà de très mauvaise humeur. Elle essaye de se raisonner mais rien y fait, le stress et l’angoisse montent en puissance. Il faut absolument qu’elle se calme avant que Thierry ne rentre ce midi. Elle va déjà préparer le repas, un truc régime mais qu’il ne s’en rende pas compte. Alors des grillades sur le grill avec une salade, il y aura du pain. C’est parfait.

Aussitôt dit, aussitôt fait, elle prépare le repas. Aline est en vacances et Thierry a décidé de rentrer manger le midi pour profiter un peu d’Aline.

Aline a préparé la table, Thierry ne va pas tarder à arriver. Elle espère qu’il ne va pas se douter de quoique ce soit. Elle entend les clés dans la serrure.

  • Bonjour mon chéri, dit-elle très enjouée, même trop enjouée
  • Mon puce, dit-il en la regardant dans les yeux, tu vas bien, tu as passé une bonne matinée ?
  • Oui très bonne et je t’ai préparé un petit repas léger pour que tu sois en forme cet après-midi
  • Ah bon ? tu me mets au régime ?
  • Mais non, voyons
  • Donc tu te mets au régime
  • Ben quelle question, tu trouves que j’ai grossi ? dit-elle un peu angoissée que cela se voit tant
  • Non, pas du tout, mais tu es bizarre
  • Mais non, allez viens et raconte moi ta matinée
  • Aline, je te préviens que si tu recommences avec un régime quelconque, cela va chauffer pour toi, tu te rappelles ce que je t’ai dit la dernière fois
  • Mais c’est bon, je le sais. Mais là il fait beau et j’avais envie de manger léger et en plus j’ai déjeuné tard

Thierry n’est pas convaincu par sa phrase mais il lui accorde le bénéfice du doute. Ils passent à table et discutent tout en mangeant. Il voit bien qu’Aline ne mange pas de bon cœur et il est persuadé qu’elle refait un régime. La dernière fois, elle s’affamait avec ses repas hypocaloriques et se jetait sur des gâteaux et chocolats la journée. Il avait du se fâcher très fort pour qu’elle arrête ses bêtises et qu’il jette la balance car elle se pesait au moins 10 fois par jour. Il lui a promis qu’au prochain régime, elle recevrait une grosse fessée à chaque fois qu’elle mangerait chocolat et gâteaux entre les repas et qu’elle devrait faire du sport avec lui. Ce serait lui qui gérerait son régime et si elle ne perdait pas de poids, elle prendrait de bonnes fessées. Elle lui avait promis que tout cela était fini. Mais il se demande si elle va vraiment tenir ses promesses.

L’après-midi, Aline a évidemment faim puisqu’elle n’a rien mangé ce midi. Elle tourne en rond et va manger un yaourt puis une pomme puis se jette sur un paquet de gâteaux. Elle est fort contrariée car elle n’arrive pas à ne pas craquer.

Le soir Thierry rentre et comme tous les soirs depuis 2 mois, jour de sa grosse punition, il avait été décidé qu’elle ferait sa confession de la journée allongée sur ces genoux, la main de Thierry sur ses fesses et qu’il claquerait tant qu’il sentirait qu’elle avait des choses à lui dire. Aline est un vrai livre ouvert, Thierry voit et sent de suite quand cela ne va pas et il est tenace, ne lui passe rien. Mais cela a grandement arrangé la vie chez eux.

Il a réfléchi cet après-midi entre deux rdv et il est persuadé qu’elle fait un régime. Il s’installe dans le salon sur une chaise en plein milieu de la pièce, pas comme d’habitude sur le lit, car cela se termine souvent en très gros câlin ensuite. Il appelle Aline et lui demande de venir.

  • Viens par ici Aline, nous avons des choses à discuter, il me semble
  • On ne va pas dans la chambre aujourd’hui ? dit-elle un peu anxieuse
  • Non, je pense que tu as quelque chose à me dire et j’ai besoin de me concentrer sérieusement
  • Ben non, ma journée s’est bien passée, j’ai même été contente de t’avoir à manger avec moi ce midi
  • Approche, dépêche toi, tu essaies de chercher une échappatoire, cela ne fonctionne pas avec moi
  • N’importe quoi, tu n’as pas le droit de faire cela, je te dis que tout va bien, dit Aline en s’énervant
  • Tu vois, le fait de t’énerver, me conforte dans mon idée, tu as quelque chose à te confesser et j’espère que ce n’est pas ce que je pense
  • Ah bon, et tu penses quoi, dis moi ?? dit Aline de plus en plus sur la défensive à l’autre bout de la salle
  • Tu viens ici de suite ou je dois me lever pour t’allonger sur mes genoux ?
  • Mais euhhhhh…
  • Aline, une fois…
  • Deux fois…
  • Mais stp, arrête, tu me stresses là

Thierry se lève et attrape Aline par le poignet et l’entraine vers la chaise. Elle se débat, il l’attrape par la taille à bras le corps et l’allonge sur ses genoux. Il sent l’exaspération monter en lui. Aline se débat et il lui met une dizaine de claque sur la jupe de suite pour qu’elle cesse.

  • Aieeee, tu me fais mal
  • Ce n’est rien à coté de ce qui t’attend ma belle
  • Mais j’ai rien fait et je n’ai rien à dire
  • Très bien, tu connais le mode d’emploi, je claque jusqu’à ce que tu me dises pourquoi tu es sur la défensive
  • Mais non, stp, pas une fessée comme cela, je n’aime pas
  • Elle n’est pas faite pour être aimée Aline mais pour te faire parler
  • Tu m’énerves, tu m’énerves, tu m’énerves, crie Aline
  • Tu as raison, tu es tout à fait en position pour me dire cela, dit Thierry en riant
  • Et en plus tu te moques de moi, dit-elle en se débattant

16 commentaires:

  1. super recit

    mais quelle chipie cette aline elle me rapelle quelqu'un hihihi

    la suiteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui toi aussi tu trouves qu'elle ressemble à quelqu'un?? on dirait Lylye tout crachée!! très chipie!! mdrrrr

      Supprimer
  2. Pauvre Aline elle ne peut même pas faire son régime comme elle veut lol Tsss ah ces hommes !

    Enfin pour une fois qu'un mec dit a sa femme pas besoin de maigrir ...

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'ai connu une Aline sur le Bouchtrou, mais elle était plutôt dans le médical. (rire).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mdrrr et oui et avec des piqures et de très grandes aiguilles ahahahahahaha

      Supprimer
  4. Oh la vache ça m'a donné faim tout ça... ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu veux des gâteaux?? du chocolat?? on partage??? mdrrr

      Supprimer
  5. Pour mon retour, je retrouve un épisode d' Aline et Thierry, merci Chipinette, je les adore tous les deux et les bétises d' Aline me font bien rire. Finalement cette chère Aline est toujours aussi menteuse et Thierry voit très bien clair en elle. Elle n' en a pas fini la pauvre hihihi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup Annonciate!! et oui c'est une sacrée chipie c'est sur!! mais elle est adorable et touchante et Thierry l'aime beaucoup !!

      Supprimer
    2. On rigole, mais chez nous il y a vraiment eu des fessées et pire pour consommation excessive de chocolats en périodes de fête! On va en famille, il y a une corbeille de chocolats à disposition, et quand on repart on se sent un peu empâté et la digestion troublée...

      Supprimer
  6. rien de tel qu'un bon lavement pour régler le problème d'abus de chocolat!! il faut y penser!! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben c'est exactement ce qui s'est passé. Digestion troublée par les sucreries ou l'abus d'alcool: fessée + lavement. C'était le "et pire" dans ce que je disais. ;-)

      Supprimer
    2. ah ok j'avais pas compris!! donc très bien et c'était pour qui, Madame ou toi????

      Supprimer
  7. La première fessée + lavement un lendemain d'abus c'était moi le patient. J'avais trop bu avec des collègues, j'étais rentré tard (et madame s'inquiétait), je m'étais endormi et le lendemain jétais nauséeux et l'estomac retourné. Le lavement (2 litres d'eau tiède) m'a je pense soulagé. Ensuite, "paddling" à la planchette.

    Elle a eu droit au même traitement par le suite pour la même raison.

    Pour les sucreries, ça nous est arrivé à tous les deux. C'est surtout lors de passages dans ma famille à Noël, il y a alors des chocolats et ça nous est arrivé de revenir avec mal au ventre (la nourriture de fêtes riche et sans trop de légumes ne doit pas aider).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. d'accord, c'est une excellente méthode pour calmer les gourmands!!

      Supprimer
  8. La pauvre Aline, qui ne peut pas faire son régime tranquille. Mais POURQUOI on n'a pas le droit de vouloir maigrir ? Hein ? Pourquoi ?

    RépondreSupprimer